Lara, si belle et si provocante, parfois

le Post Du Mercredi #8

Lara Gautier Miss PACA relooking colorimétrie

Crédit photo : Evygraph

Avec les #PostDuMercredi, je vous amène à prendre conscience de l’impact qu’a un vêtement, une tenue, dans vos relations aux autres. Comment, par un simple vêtement, il vous est possible de donner envie de vous faire entendre ou à l’inverse, vous faire totalement oublier.

Comment, si vous avez tendance à le subir aujourd’hui, vous pouvez commencer à en jouer demain.

Pour cela, je vous commente les tenues de personnalités publiques.
Le genre de personnalités sur lequel nous aimons projeter nos en-vies de pouvoir, de beauté, de notoriété aussi.

Ces décryptages, qui déshabillent aussi bien les hommes que les femmes, ont pour vocation de permettre à chacun.e d’habituer son oeil à reconnaître le beau, l’assorti, le bien assemblé, le coordonné.
Celui qui, nécessairement, saura vous mettre en valeur. Quelles que soient les circonstances que la vie vous fait traverser, quand bien même vous seriez un peu fatigué.e, un peu secoué.e.
Pour vous permettre d’impacter vos interlocuteurs, avec justesse et accompagner au mieux vos intentions.

Je vous parle aujourd’hui de Lara Gautier,
Miss Côte d’Azur 2020, 2ème Dauphine Miss France 2021.

Comme toutes les autres Miss de cette année, je l’ai découverte à l’occasion de l’élection de Miss France fin décembre 2020.
Comme je l’ai décrypté dans l’article Miss France et l’élection qui a tenu à un fil, Miss Côte d’Azur a été la seule des 5 finalistes, avec Miss Normandie, à bénéficier le soir de l’élection d’une robe de final dans la gamme de couleurs qui valorise sa beauté naturelle.

Lara Gautier est mise en valeur par les couleurs d’automne.

Lara Gautier, brune aux yeux gris verts, est mise en valeur par la palette douce et chaude des couleurs d’automne.
Une palette qui contient l’ocre – rouge et jaune, les gris chauds, les marrons couleur café, les orangés, le rouge coquelicot.

A force de vous parler de personnalités mises en valeur par les couleurs de l’automne, vous allez finir par me demander si c’est un pré-requis pour devenir une personnalité publique ? Ou si je le fais exprès ?

En fait, ni l’un, ni l’autre.

Il ne faut pas être mis en valeur par les couleurs d’automne pour être célèbre. 

Souvenez-vous que je vous avais offert le sourire ravageur de George Clooney dans cet article (Robert, l’homme qui connaît les dangers de se laisser voir).
George Clooney, un homme mis en valeur par les couleurs d’hiver. Et donc, notamment, le noir, le blanc, le rouge.
Un homme qui brille, tel un joyau dans un écrin, en smoking noir et chemise blanche, sur tapis rouge. Qui brille donc lorsqu’il arrive sur un tapis rouge.

Il ne faut donc pas être « automne » pour être célèbre.
Mais de mon expérience des ateliers colorimétrie que j’anime, une large part de la population française, mondiale, l’est.

Une large part de la population est mise en valeur par les couleurs douces et chaudes de l’automne et, souvent, ne le sait pas.

Parce que les personnes mises en valeur par les couleurs d’automne peuvent aussi bien avoir les cheveux blonds que roux, bruns ou châtains. En fait presque toutes les couleurs de cheveux.
Et peuvent avoir les yeux verts, bleus ou marrons. En fait, presque toutes les couleurs d’yeux.

Bien souvent, les personnes mises en valeur par la palette des couleurs d’automne sont des personnes qui se cachent dans des couleurs de palettes aux couleurs froides, dans lesquelles on va retrouver notamment le bleu marine, le noir et le blanc.

Le bleu marine, le noir, le blanc, ces trois basics d’une garde-robe.
Oui…  sauf pour les personnes « automnes ».

Les basics des personnes mises en valeur par les couleurs d’automne seront le kaki, le beige, le marron café, l’ocre, l’ivoire (clair ou foncé) notamment.

Mais jamais le blanc, le noir et le marine.
Et c’est là que c’est intéressant d’entrer dans leur garde-robe !
Parce qu’aujourd’hui rares sont les personnes qui ont su se créer une garde-robe sans ces trois couleurs que l’on retrouve invariablement, et en toutes saisons, sur les portants des boutiques.

Mais revenons à Lara…

Que pensez-vous d’elle sur cette photo d’introduction ?
Personnellement, je la trouve absolument resplendissante.

Sur cette photo, Lara Gautier est belle, souriante, rayonnante.

Elle a l’air douce. On a envie d’engager la conversation avec elle, d’en savoir plus sur la personnalité qui se cache derrière cette paire d’iris à la couleur aussi intriguante qu’elle est rare.

Maintenant, j’aimerais vous la montrer sur une photo qu’elle a publiée le 1er décembre dernier sur son compte Instagram (que je vous invite à retrouver ici).

Lara Gautier Miss Côte d'Azur relooking colorimétrie

Crédit photo : Evygraph

Lara Gautier dans une robe rouge, froid, avec un maquillage principalement dans les tons chauds (base, fard à joues, ombres à paupières) rehaussé de noir autour des yeux et de rouge (froid) sur les lèvres.

Observez votre impression, votre ressenti d’elle entre les deux photos.

Sur l’un, comme sur l’autre de ces clichés, elle sourit.
Observez son sourire.

Voyez-vous comme d’un large sourire franc, radieux qui nourrit votre confiance, attise votre curiosité, vous donne envie d’écouter, Lara Gautier passe, sur ce 2ème cliché, à un sourire aussi large et aussi radieux (on aperçoit ses fossettes sur les deux photos), mais qui tout à coup nourrit votre méfiance et vous fait douter de ses intentions ?
Comme il semble qu’il y ait quelque chose de faussé entre la largeur de son sourire et le fait qu’il soit franc ?

Observez comme d’un côté, en robe couleur nude, son maquillage semble discret, effacé, alors qu’il brille.
Comme de l’autre, dans sa robe rouge, son maquillage semble excessif, provocant, et nous donne l’impression que c’est ainsi parce qu’il brille.

Ce n’est pas le brillant du maquillage qui donne l’impression d’unité ou de provocation.
Ce sont les couleurs naturelles de la personne qui le porte, qui sont respectées et emmenées, ou ne le sont pas.

Lara Gautier porterait cette robe rouge, avec un rouge à lèvre nude, déjà nous aurions moins l’impression d’un maquillage excessif sur ses joues.

L’impression serait plus douce.
Or pour réaliser cette photo, il a été choisi de mettre en avant… la couronne, la robe mais clairement pas la personne qui vit dedans.

Et c’est cela aussi le pouvoir de la couleur.
Vous offrir, à vous, l’opportunité de vous cacher, vous, vos doutes et vos fragilités. Même dans une superbe robe du soir rouge.

Se cacher peut avoir son utilité.
Par exemple si vous devez aller à un évènement auquel vous n’avez pas envie d’aller. Durant lequel vous avez surtout envie qu’on vous laisse tranquille.
Ou si vous accompagnez quelqu’un qui doit briller et que vous ne devez absolument pas surpasser.
Comme votre responsable par exemple. Dans une réunion où il.elle doit prendre la parole et où ses arguments, et non les vôtres, doivent convaincre un auditoire.

Peut-on pour autant réellement se cacher dans un rouge à côté duquel on ne peut pas passer ?
Oui, justement.

Admettons que Lara Gautier sorte pour une soirée, habillée de sa robe rouge.
De quoi les autres convives se souviendront-ils ?
D’une jeune femme, très jolie, dans une superbe robe rouge. 

Ils se souviendront de la robe. Et d’une belle fille. Ils se souviendront qu’elle avait une attitude un peu provocante. 

En sortant dans la même soirée vêtue de sa robe nude, Lara Gautier permettra aux gens qu’elle va rencontrer non seulement de se souvenir du fait qu’elle est superbe, mais aussi de son nom. Ils pourront également se souvenir que, dans la vie, elle rêve de travailler à l’international dans son sujet de prédilection, le marketing. Et réfléchirons alors à comment ils peuvent arriver à oeuvrer avec elle à un sujet qui lui tient à coeur : l’écologie.

C’est aussi cela le pouvoir de la couleur.

Vous cacher. Au risque de vous mettre derrière le paravent d’une vague impression de provocation.
Ou vous permettre de vous mettre en avant, vous, vos projets, vos idées.

C’est à vous de décider. De continuer à le subir.
Ou d’en jouer.

Si vous souhaitez connaître la palette des couleurs qui vous met en valeur, vous, vos projets, vos idées, je vous retrouve avec plaisir lors du prochain atelier colorimétrie que j’anime, le 30 Janvier.
Retrouvez toutes les infos pratiques ici.

 

Décrypter l’élection m’a fait entrer dans l’univers de chacune des 5 Miss finalistes du concours Miss France 2021. Découvrir que belles comme elles sont, elles sont capables de commettre des erreurs qui peuvent leur coûter la première marche d’un podium m’a interpelée.
Dans le prochain article, je continuerai de vous parler de Miss Côte d’Azur.
Cette jeune femme si brune et si belle.
Je vous montrerai qu’à posture, maquillage et coiffure presque équivalents, une couleur décalée de vêtement peut arriver à donner à un vêtement comme une impression de vulgarité.

À PROPOS DE CÉCILE KRÉE

Nous sommes tous et toutes différent.e.s. Et nous vivons dans un monde totalement normé. Notamment lorsqu’il s’agit de nous habiller.

C’est en comprenant l’intrication des hors de la norme corporels, sensoriels et intellectuels, que j’ai buté sur les limites du conseil en image, fait de règles un peu vite faites.
Car si on comprend facilement que le hors de la norme physique demande des adaptations de coupe, on ignore qu’il s’accompagne souvent de hors de la norme sensoriels. Qu’une hypersensibilité émotionnelle est très souvent accompagnée d’une hypersensorialité, qui place les sens en éveil perpétuel. On ignore généralement l’impact que cela a dès que l’on porte un vêtement sur soi, dans nos rapports à notre corps, mais aussi dans nos rapports aux autres.

C’est parce que j’ai trouvé cette intrication passionnante et pourtant rarement documentée, que je vous partage mes découvertes, mes analyses.

Bienvenue dans mon univers, où le vêtement et l’accessoire portent avec vous, vos valeurs, vos idées, vos projets.

JE M’INSCRIS A LA NEWSLETTER

RESTONS EN CONTACT